COTES DE CLERMONT
   Site de l' ASCOT : Association pour la Sauvegarde des Côtes de Clermont-Chanturgue
Accueil
Actualité
Archéologie
Biodiversité

Géologie
Ouvrages de pierres
Publications
Nos coordonnées


GEOLOGIE 

 
   La formation géologique des Côtes :  ici nous voulons simplement rappeler quelques grands traits permettant de comprendre le relief et les différents types de sols rencontrés.

- Le sommet du plateau est constitué d'une dalle de basalte de  vingt à trente mètres d'épaisseur, reste d'un ancien volcan, très aride, la partie ouest a été exploitée en carrière sur plusieurs dizaines d'hectares, on peut par endroits distinguer des restes d'orgues. A l'extrémité est, des failles ont isolé Chanturgue, le puy de Var, le Charbonnier et les collines de Cébazat.

- Au dessous se situe une couche de sable rouge feldspathique de quelques dizaines de mètres, très perméable elle permet la circulation des eaux et la formation de zones humides .

- Les flancs de la colline sont constitués de sols calcaires ou marneux, anciens sédiments du lac de Limagne.


Coupe transversale du plateau des côtes de Clermont (Géologie de l'Auvergne - Jean Jung 1946)