COTES DE CLERMONT
   Site de l' ASCOT : Association pour la Sauvegarde des Côtes de Clermont-Chanturgue
Accueil
Actualité
Archéologie
Biodiversité
Géologie
Ouvrages de pierres
Publications
Nos coordonnées


OUVRAGES EN PIERRE SECHE



Types de murs
Disposition des murailles
Construction des murs
Types de cabanes Constrution des cabanes Origine


Les différents types de murs



    Sur le plateau des Côtes, on trouve un grand nombre de pierriers (tas d'épierrage). C'est en dégageant une partie de ces pierriers que Paul Eychart découvrit le fanum (temple) et trois autres bâtiments gallo-romains. Ces pierriers peuvent être parementés ce qui permettait un gain de surface appréciable pour les terrains exploités : c'est notamment le cas du mur d'épierrage passant à quelques mètres du fanum et enserrant le secteur archéologique sur son côté nord-ouest.


Mur d'épierrage (avec cabanes incluses) situé à proximité des vestiges du temple gallo-romain (dessin Y. Bauthier/ASCOT – 2011) Mur d'épierrage enserrant le secteur archéologique (cliché P. Gras/ASCOT – 2013)


Les véritables murs sont en grande majorité situés sous la crête et sur les premières pentes du plateau : il s'agit essentiellement d'une part de murs de clôture, construits dans le sens de la pente, et d'autre part de murs de soutènement disposés perpendiculairement aux murs précédents, généralement sur quatre ou cinq rangs.



Mur de clôture, secteur sud-est du plateau des Côtes (cliché P. Gras/ASCOT – 2013) Mur de soutènement, secteur sud-est du plateau des Côtes (cliché P. Gras/ASCOT – 2013)


Paul Eychart en a répertorié les différents types et aménagements :


Types de murs en pierre sèche recensés sur les Côtes de Clermont (Eychart – 1969, p. 165)


  1. le mur simple ;

  2. le mur double (ou à deux corps) constitué de deux murs simples accolés et montés séparément ;

  3. les murs de crête (à un ou deux corps) situés sur la crête ou juste en-dessous, par exemple accolé à la falaise ;    

  4. deux murs simples peu espacés ;                                                                                                                                     

  5. deux murs à simple parement renforçant de chaque côté une tranchée creusée au bas d'une falaise : ce type d'aménagement a été uniquement rencontré au pied de la falaise du puy de Var.



Mur double accolé à la falaise, secteur sud-est du plateau des Côtes (clichés P. Gras/ASCOT – 2013)